Quelle est la différence entre un MacBook Pro et un MacBook Pro retina ?

Vous avez besoin d’un nouveau MacBook Pro mais vous ne savez pas quel écran vous conviendrais le mieux ? Nous vous disons tout dans cet article.

Quelles sont les caractéristiques auxquelles vous devez prêter une attention particulière ?

En 2012, Apple a apporté un changement important dans le monde des MacBook Pro. Steve Jobs a annoncé l’introduction des MacBook Pro Retina au cours de l’une de ses désormais célèbres Keynotes. Avec la sortie de ce nouveau gadget, les amateurs d’Apple ont désormais accès à un tout nouveau monde de possibilités.

Devriez-vous vous en tenir à votre MacBook Pro traditionnel qui a fait ses preuves ou opter pour la nouveauté et vous procurer un MacBook Pro Retina ? Et si ce nouveau bijou est à votre goût, devez-vous opter pour un écran de 13 pouces ou de 15 pouces ? 

Les différences entre ces deux ordinateurs sont-elles uniquement basées sur la qualité de l’écran ?  Ne vous inquiétez pas, nous allons vous présenter toutes les caractéristiques qui vous aideront à vous décider pour le MacBook Pro Retina ou non.

Les dimensions de votre MacBook Pro

Certaines personnes traitent leur ordinateur portable comme s’il s’agissait d’un ordinateur de bureau, lui attribuant une place permanente sur leur bureau. D’autres, au contraire, choisissent un ordinateur portable pour sa portabilité et l’emportent partout avec eux. Comme vous pouvez le constater, la taille et le poids varient en fonction de vos besoins.

  • Le MacBook Pro non-Retina de 2011 a une hauteur de 2,41 cm (écran fermé).
  • Le MacBook Pro Retina de 2012 mesure 1,9 cm. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y a un changement important !
  • Le MacBook Pro 2011 avec écran 13 pouces non-Retina est également plus lourd, avec 2,04 kg. 
  • Le MacBook Pro 2012 13 pouces Retina s’est lui aussi mis au régime, et ne pèse plus que 1,62 kg. Si cela peut paraître peu, les adeptes du Mac sentiront immédiatement une différence dans leur sac !

À moins que votre objectif pour votre MacBook soit simplement d’en faire un ordinateur de bureau que vous ne devriez pas trop déplacer, des caractéristiques comme celles-ci peuvent déjà faire pencher la balance en faveur du Retina 2012.

Qualité de l’affichage et de l’écran

Le thème de la qualité de l’écran était au centre de la keynote de Steve Jobs, car c’est sur lui que se concentre la révolution. Mais d’abord, qu’est-ce qu’un écran Retina exactement ?

Nous en avons entendu parler, non seulement pour le MacBook Pro, mais aussi pour l’iPhone et l’iPad. C’est l’une des caractéristiques les plus intéressantes d’Apple. Outre l’élément commercial, l’écran Retina est surtout un maximum de confort pour l’utilisateur.

Lorsque la résolution d’un écran est telle que l’œil humain ne peut pas différencier les pixels, on parle d’écran Retina. Pour le commun des mortels, ce n’est pas toujours un gage de qualité, ou du moins, cela ne vaut pas toujours la peine de payer un supplément, car nous zoomons rarement sur une photo au point où les pixels émergent.

C’est pourtant essentiel pour les photographes, illustrateurs, graphistes et autres spécialistes de l’image. En effet, pouvoir zoomer au maximum pour fixer des images, des graphiques, des mises en page de magazines, etc. sans faire le moindre effort est une véritable commodité qui ne doit pas être négligée et qui, pour certains, est même non négociable.

En outre, les MacBook Pro Retina d’Apple sont dotés d’un traitement antireflet qui permet d’éviter la fatigue visuelle, notamment lors d’une utilisation prolongée de l’écran. Voilà de quoi satisfaire même les personnes les plus ordinaires ! Donc, encore un point pour le Retina.

Un nouveau processeur a été installé dans le MacBook pro Retina

Outre son écran Retina révolutionnaire, qui est son atout marketing, le MacBook Pro 2012 dispose d’un processeur plus puissant et plus fiable que son cousin de 2011. Il est équipé en standard d’un processeur Intel Core i5 à double cœur cadencé à 2,5 GHz, mais il peut également être mis à niveau vers un processeur Core i7 cadencé à 2,9 GHz avec Turbo Boost jusqu’à 3,6 GHz.

Le MacBook Pro 2012 présente des avantages par rapport au modèle 2011 qui vont au-delà de son célèbre écran Retina, comme un risque de surchauffe moindre et un moteur plus silencieux. Mais ce sont les flancs de l’appareil qui ont stupéfié plus d’un client lors de son arrivée sur le marché, car la connectivité a définitivement été modifiée pour offrir un MacBook plus actuel.

Une connectique optimale

Si le MacBook Pro Retina 2012 ne surprend plus personne aujourd’hui, il l’a certainement fait lors de sa première sortie dans les Apple Stores. Si la brillance du nouvel écran antireflet a rapidement conquis le monde, la nouvelle connectivité n’a pas séduit tout le monde. Qu’est-ce qui a changé ?  En 2012, le MacBook Pro a dit adieu au :

  • lecteur de CD/DVD.
  • port Ethernet.
  • port Firewire.

pour les remplacer par  :

  • une entrée HDMI
  • deux ports Thunderbolt 
  • deux ports USB3
  • Un lecteur de cartes SDXC 

Même si les Mac ont beaucoup évolué depuis, avec l’ajout d’une alimentation par port USBC, la suppression du connecteur de carte SD et la suppression du jack, il s’agissait tout de même d’une modeste révolution en 2012. Les habitudes ont dû changer, et selon votre utilisation, vous devrez peut-être acheter des adaptateurs avec le Mac de 2012.

Si vous avez l’habitude de regarder des DVD sur votre ordinateur portable ou de surfer uniquement sur le web via un fil Ethernet, le Mac de 2011 va sans doute vous satisfaire.

Enfin, quel MacBook Pro choisir ? avec écran ou sans écran retina

Nous vous proposons le MacBook Pro Retina de 2012 si vous souhaitez un écran répondant aux normes du moment, de haute qualité et une connectivité améliorée. Nous vous recommandons même d’opter pour un MacBook de 15 pouces afin de tirer le meilleur parti de ce superbe écran et de toutes les possibilités graphiques qu’il offre.

Si vous n’êtes toujours pas sûr que le Retina est fait pour vous, le MacBook Pro 13 pouces est équipé d’un processeur Core i7 qui vous fera oublier qu’il est sorti en 2011 !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.