Comment un répéteur WiFi est-il sécurisé ?

Le développement du WiFi a commencé il y a plus de 20 ans. Bien qu’il soit très pratique de se connecter à l’internet sans fil, il offre une porte d’accès à vos informations personnelles. En effet, une connexion WiFi serait plus facile à pirater qu’une installation filaire utilisant des câbles Ethernet si des individus hostiles tentaient de s’introduire dans vos machines. Dans cet article, nous examinons l’intérêt de protéger votre réseau domestique et les différentes options dont vous disposez pour le faire.

Qu’est-ce qui rend mon répéteur WiFi sûr ?

Malheureusement, le nombre de connexions WiFi dans nos maisons a augmenté ces dernières années, tout comme les risques d’intrusions malveillantes. On ne compte plus les cas où des personnes se sont fait dérober les données sensibles de leurs appareils connectés (informations de cartes de crédit, scans de leurs documents d’identité, identifiants de sites web). En effet, beaucoup de gens ne protègent pas leur réseau sans fil malgré la possibilité d’être piraté.

C’est peut-être le moment de vous intéresser sérieusement à la sécurité de votre installation si vous avez acheté un répéteur WiFi pour augmenter la portée du signal émis par votre box Internet, ou si vous envisagez de le faire prochainement. En effet, votre réseau WiFi pourrait être accessible à des personnes susceptibles d’être nuisibles. Il est fortement conseillé d’aller au-delà des cryptages de sécurité comme le WPA2 afin de protéger efficacement vos données. Même s’ils réduisent le problème, ceux qui veulent s’introduire dans votre réseau pourront toujours le faire à l’aide de logiciels spécialisés disponibles sur le Darknet.

Les professionnels courent un risque nettement plus élevé. En cas de piratage, les résultats peuvent être financièrement dévastateurs ou avoir un impact négatif sur la réputation de votre entreprise. Vous devez redoubler de prudence si vous administrez un site de commerce électronique depuis votre domicile en utilisant la connexion WiFi fournie par votre box Internet (ou un répéteur WiFi). Que se passerait-il pour votre entreprise si l’un de vos clients se faisait voler ses informations de paiement ?

A Lire aussi  Que faire si mon répéteur WiFi se déconnecte ?

Comment utiliser un répéteur WiFi pour protéger votre réseau sans fil étendu ?

Les ventes de répéteurs WiFi ont considérablement augmenté ces derniers mois. En effet, à cause du confinement, beaucoup d’entre nous ont été obligés d’acheter ces petits gadgets connectés afin de pouvoir regarder des vidéos en streaming ou travailler à distance. Nous avons pris la décision de vous aider à vous défendre contre les cyber-agressions.

Il existe des moyens d’augmenter significativement la sécurité de votre réseau WiFi, et il n’est pas nécessaire d’être un expert en informatique pour les mettre en pratique. Même s’il n’y a pas 0% de danger, prendre une poignée de ces précautions réduira considérablement la menace :

Modifier les paramètres par défaut de la configuration

C’est la première chose à faire. Trop d’utilisateurs continuent d’utiliser les paramètres de connexion et de mot de passe par défaut lors de l’installation du matériel, même si des utilisateurs malveillants peuvent rapidement les trouver en ligne. Ces informations sont pourtant extrêmement sensibles et cruciales. Elles permettent d’accéder à l’interface administrateur et donnent à l’utilisateur un contrôle total sur un réseau domestique. C’est pourquoi nous vous conseillons vivement de créer un mot de passe difficile, composé d’un mélange de lettres, de chiffres et de caractères inhabituels. En outre, vous pouvez rendre la diffusion du SSID invisible pour les voisins en ajustant les paramètres de votre routeur ou de votre box Internet.

Utiliser le filtrage MAC

Cette approche n’est peut-être pas la plus simple à utiliser si vous avez beaucoup de gadgets connectés, mais elle fonctionne assez bien. Le filtrage MAC consiste à sélectionner un par un tous les appareils autorisés à se connecter à votre réseau WiFi. Chaque équipement doté d’une interface réseau possède en effet une adresse MAC distincte. Vous pourrez choisir exactement quels appareils peuvent accéder à votre réseau sans fil si votre routeur, votre box Internet ou votre répéteur WiFi sont dotés de cette fonction. Toute personne ne figurant pas sur la liste ne pourra pas s’y connecter.

A Lire aussi  Quel est le meilleur routeur WiFi lorsque l'on compare les routeurs WiFi ?

Désactiver l’option WPS

La fonction WPS fonctionne avec de nombreux répéteurs WiFi. Si cette fonctionnalité facilite grandement la connexion de votre boîtier à votre réseau sans fil, elle n’est malheureusement pas totalement sécurisée. En effet, il est facile pour des personnes malveillantes de capter le signal émis et de l’utiliser pour accéder à vos données numériques. Nous vous conseillons de désactiver le WPS et de paramétrer l’installation de votre repéteur WiFi à l’aide de votre navigateur afin de réduire les possibilités d’intrusion.

Mise en place d’un VPN

Même si cette solution nécessite une certaine expertise technique, c’est l’une des meilleures. Un VPN est un outil qui peut être utilisé pour dissimuler votre identité ou donner l’impression que vous vous connectez à partir d’un autre endroit que celui où vous vous trouvez réellement. Les données qui transitent par votre domicile (via votre box Internet, votre répéteur WiFi, vos appareils connectés, etc.) peuvent également être cryptées à l’aide de cette technique. Il existe des VPN gratuits, mais leur fonctionnement est parfois irrégulier et la manière dont ils utilisent les données qu’ils collectent n’est pas toujours très transparente. Il est donc préférable de souscrire un abonnement auprès d’une société comme ExpressVPN ou NordVPN, deux pionniers du secteur.

Approches alternatives

Si les réseaux WiFi sont sans doute très pratiques pour utiliser sa connexion à haut débit, il existe d’autres options moins menaçantes pour la sécurité des données personnelles. La connexion par câble Ethernet est la plus sûre. Les ports RJ45 de votre box Internet ou de votre routeur doivent être utilisés pour connecter vos appareils si vous voulez pouvoir utiliser Internet en toute sécurité à la maison. Vous pouvez empêcher les pirates d’accéder à vos gadgets connectés en utilisant des réseaux câblés. S’ils ne disposent pas physiquement d’un câble relié à votre domicile, il leur est en effet difficile de pirater votre réseau domestique.

A Lire aussi  Comment choisir un répéteur WiFi ?

Depuis quelques années, les fabricants vendent des boîtiers hybrides qui combinent le WiFi et le CPL. Ils transmettent les données de votre ordinateur par le biais d’une connexion par courant porteur, ce qui est plus sûr que les répéteurs WiFi classiques. Avec l’aide d’un point d’accès, vous pouvez créer un réseau WiFi et y connecter les équipements de votre choix. Que vous utilisiez un répéteur WiFi ou le signal produit par votre box Internet, vous savez maintenant comment sécuriser l’accès à votre réseau sans fil. Vous avez montré qu’il existe des options qui réduisent les dangers d’intrusion si l’utilisation d’une connexion WiFi pour se connecter à Internet est très pratique (voire nécessaire pour les tablettes ou les smartphones dépourvus de ports RJ45).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *