Que choisir entre un iPad Pro et un MacBook : avantages et inconvénients

Depuis les premiers pas de l’iPad en 2010, la petite tablette intelligente a parcouru un long chemin, devenant un redoutable challenger de l’ordinateur portable. Apple met de plus en plus l’accent sur la polyvalence de la machine, la comparant au MacBook non seulement en termes de design, mais aussi en termes de spécifications techniques. Alors, lequel est le meilleur : l’iPad Pro ou le MacBook ? Nous vous disons tout ce que vous devez savoir pour prendre une décision éclairée lors de l’achat de votre prochain bijou Apple !

l’iPad Pro contre le MacBook dans la vie de tous les jours 

Si le MacBook peut sembler être le choix logique pour certains, l’étonnante adaptabilité de l’iPad continue de séduire de nouveaux convertis. Qu’est-ce que cela implique exactement dans la vie de tous les jours ?

Pour les nomades

Évidemment, puisque le MacBook est un ordinateur portable, on peut présumer qu’il est, comme l’iPad, un appareil mobile. C’est vrai, mais…La principale caractéristique de l’iPad est qu’il est portable et utilisable dans n’importe quelle situation. L’interface utilisateur de l’iPad étant très accessible, vous pouvez facilement le placer dans les mains de votre grand-mère ou de votre jeune neveu lors de vacances en famille. L’iPad Pro est disponible dans des tailles aussi petites que 11 pouces, ce qui lui confère une portabilité inégalée.

Polyvalence du MacBook et l’iPad

Le MacBook est de plus en plus puissant. Aujourd’hui, vous pouvez tout simplement jouer à des jeux qui requièrent beaucoup de ressources sans désagréments tout en réalisant des travaux artistiques de haute qualité, comme les montages vidéos ou les retouches photos. C’est vrai, mais…

  • La bibliothèque d’applications pour iPad se développe, avec des programmes qui sont comparables à des logiciels puissants comme la suite Adobe.
  • L’iPad Pro peut être utilisé seul, avec une housse, avec un clavier… Les possibilités sont presque infinies.
  • L’iPad Pro peut être utilisé avec l’Apple Pencil, un stylet réservé à l’iPad qui ajoute une dimension artistique que l’on ne trouve pas sur le MacBook ; l’iPad peut remplacer une tablette graphique de haute qualité pour les amateurs et les professionnels.

Accessoires

C’est l’un des avantages indiscutables de l’iPad Pro par rapport au MacBook. L’iPad peut être assemblé, démonté et recomposé à volonté avec des produits Apple ou leurs équivalents grand public, contrairement au MacBook, qui est fait d’une seule pièce avec son propre clavier, son trackpad et une marge de manœuvre très limitée pour ses utilisateurs.

Les étuis sont disponibles dans une variété de matériaux et de coûts, notamment en cuir, en silicone et en plastique dur. Il y en a pour tous les goûts et tous les besoins, qu’il s’agisse d’un folio de base que vous pouvez rabattre pour placer votre iPad à la verticale ou d’un véritable étui qui recouvre l’appareil et lui offre une protection sans faille.

Claviers et souris/trackpads : L’iPad Pro permet de détecter les souris et trackpads ainsi que les claviers grâce à la combinaison du Bluetooth et du nouveau système iPadOS. De la manière dont elle est utilisée, cette nouvelle étape transforme un peu plus l’iPad en un PC. Et, une fois de plus, il existe un large éventail d’options. Le nouveau Magic Keyboard d’Apple, qui combine un boîtier, un clavier et un trackpad, est disponible, tandis que Logitech a une version plus abordable. D’autres fabricants proposent des équivalents moins complets à des coûts intéressants, ce qui vous permet d’essayer ce nouveau mode d’iPad. Toutefois, on ne va pas se leurrer : si vous utilisez principalement votre ordinateur pour le traitement de texte, le MacBook sera votre meilleur ami.

Les caractéristiques techniques des deux appareils

L’iPad Pro et le Macbook, comme nous l’avons vu, ne sont pas utilisés de la même manière. L’un offre plus de flexibilité, tandis que l’autre offre plus de stabilité. Mais qu’en est-il des spécifications techniques des deux appareils? L’un est-il nettement supérieur à l’autre en termes de puissance ?

parlons de poids et de taille !

En termes de taille, l’iPad Pro, et le MacBook, sont disponibles en deux tailles. L’iPad existe en 11 et 13 pouces, tandis que le MacBook existe en 13 et 16 pouces. Des tailles qui sont en corrélation avec les usages des deux machines, puisque l’iPad doit conserver son caractère nomade, tandis que le MacBook reste un appareil portable qui peut également être utilisé sur un bureau.

pour le poids : L’iPad Pro 13 pouces pèse 682 grammes (2 grammes de plus pour la version wifi + cellulaire), contre 1,29 kg pour le MacBook Air 13 pouces. Par conséquent, la différence est importante, mais elle est compensée lorsque vous utilisez un étui ou même un clavier avec votre iPad, qui devient alors plus imposant que le MacBook de seulement quelques grammes.

Connectivité et puissance 

La puce M1 est utilisée à la fois dans le nouvel iPad Pro et dans le nouveau MacBook. Il s’agit du premier semi-conducteur du genre construit dans les ateliers d’Apple, permettant à l’entreprise californienne de s’affranchir des autres fabricants. Une puce puissante qui permet un fonctionnement ultra-fluide à la fois sur le Mac et l’iPad.

Le MacBook (air et pro) dispose de deux ports thunderbolt/USB4 ainsi que d’une prise jack pour connecter des écouteurs, en revanche l’iPad ne dispose que d’un seul port thunderbolt/USB4.

Face ID est inclus sur l’iPad Pro, ce qui signifie que le capteur scanne votre visage sans que vous ayez besoin de faire quoi que ce soit d’autre. Le MacBook, quant à lui, ne dispose que de Touch ID, qui est une reconnaissance d’empreintes digitales, vous devrez donc déverrouiller votre Mac avec votre doigt à chaque fois. Ces deux types de reconnaissance peuvent toutefois être totalement désactivés si vous le souhaitez.

Enfin, en ce qui concerne l’autonomie de la batterie (un élément crucial à prendre en compte lorsque vous utilisez votre gadget sur la route), l’iPad Pro peut tenir jusqu’à 10 heures en mode de navigation Web, mais le MacBook Air peut tenir jusqu’à 15 heures.

Environnements

Deux environnements, deux ambiances. Si l’inclusion de la puce M1 dans l’iPad et le MacBook peut sembler annoncer deux machines presque identiques, l’environnement de chaque machine démontre l’effort d’Apple pour maintenir la différenciation.

L’iPad Pro fonctionne sous iPadOS, le système d’exploitation d’Apple spécifique aux tablettes qui offre désormais une expérience utilisateur distincte. Le Pencil peut être utilisé pour dessiner, faire des croquis, annoter, et même écrire et convertir l’écriture manuscrite en texte dans iPadOS. Pour une expérience plus proche de celle d’un ordinateur, iPadOS prend également en charge le trackpad et la souris. Avec la possibilité d’ouvrir jusqu’à trois applications à la fois grâce à deux fenêtres fixes et une fenêtre flottante, cet environnement particulier facilite le multitâche.

Le MacBook est alimenté par MacOS, le même système d’exploitation qui équipe les MacBook et les iMac depuis des décennies. MacOS est un système d’exploitation stable et riche en fonctionnalités qui n’a pas besoin de montrer sa valeur. Contrairement à iPadOS, Mac OS X comprend un véritable Finder qui vous permet de gérer tous vos fichiers, qu’ils soient sur votre Mac ou sur un disque dur externe. Grâce à la puce M1, qui rend le MacBook encore plus fluide qu’auparavant, le multitâche est presque sans limite.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.